Pour une démocratie participative et écologique au Palais sur Vienne : le-palais-autrement.info

Qui sommes nous ?

Info Palaisienne - Septembre 2018

INTERMARCHÉ LE PALAIS

La direction d'Intermarché le Palais a réuni le jeudi 13 Septembre l'ensemble du personnel pour annoncer la fermeture du magasin le 30 Novembre 2018, le personnel restera en place jusqu'au 22 Décembre pour vider le magasin, le site doit être rendu au propriétaire (famille Lainé qui loue très cher les murs) totalement nettoyé. Cette fermeture annoncée fait suite à la fermeture de la ''Coop'' à A Briand.

En 2007 nous avions dénoncé une démarche incompréhensible de la part de Mme le Maire qui a favorisé l'installation d'une grande surface à l'entrée du Palais au détriment de tout autre commerce existant, transformant ainsi Le Palais encore plus en ville dortoir.

Rappel de la démarche de la majorité municipale ;

  • achat par la commune pour 200 000€ des terrains Solic et Total en état, dédouanant Total de toutes responsabilités sur la pollution résiduelle ;

  • Vente pour un prix inférieur à l'achat de ces terrains à un brasseur d'affaires ;

  • aménagement aux frais de la commune (contrôle de pollution, réalisation d'une conduite neuve d'eaux pluviales pouvant recevoir les eaux du site, trottoir jusqu'en haut de la côte à Ventenat avec une passerelle au niveau du pont, feux rouges, déplacement de tout l'éclairage public et des arrêts bus).

  • Avant la signature du permis de construire de SuperU, la maire du Palais, comme Vice-Présidente de l'Agglomération avait signé avec tous les autres maires de l'Agglo une charte s 'engageant à ne plus construire de surface commerciale hors des villes...

Interrogé en 2009 le gérant de l'Intermarché du Palais avait déclaré: '' je verrais d'un très mauvais œil l'arrivée d'une nouvelle enseigne sur le Palais. Si ça arrive, il y en aura un qui disparaîtra''...

 

 Passe-droit à Total, brasseur d'affaires offrant des garanties plutôt légères, malversations pour mener le chantier! Nous payons ici, au prix fort, la gestion d'un dossier où l'intérêt public a été absent de la réflexion.

MISE EN SÉCURITÉ DE L'ENTRÉE DU PALAIS (RD 29) JUSQU'AU LYCÉE PROFESSIONNEL.

Depuis 17ans nous posons la question de la sécurité de ce tronçon (70 km/h, absence de trottoir et/ou de piste cyclable) au départ pour les enfants du Palais qui allaient à pieds au Lycée ST Exupéry, ou au gymnase de Maison rouge. Depuis l'ouverture de SuperU le probléme s'est amplifié, chaque jour scolaire ce sont 30 à 40 élèves qui déambulent entre 11h et 14h au milieu des voitures surtout par temps de pluie.

- Après 17 ans, on nous a annoncé qu'enfin le Conseil Départemental avait adopté un arrêté de Limitation à 50km/h

- Mais stupéfaction : ont été installés des panneaux de 50km/h sauf pour le passage du carrefour de Maison rouge où trônent deux panneaux de 70km/h. Ce serait une erreur, mais depuis deux mois impossible de faire rectifier.

- Mieux, comme les panneaux de 70km/h sont censés être illégaux , nous avons pris l'initiative de les rayer avec du gros scotch noir. En 24h une équipe est venue nettoyer les panneaux et couper herbes et branches pour rendre bien visibles les panneaux de 70km/h.

Ubuesque, on ridiculise les services voiries, et les élus qui ne peuvent faire appliquer une décision votée au département.

Combien de temps pour obtenir enfin un dégagement piéton sur ce tronçon. Faudra-t-il un accident ?

POURQUOI LES ROUTES DU PALAIS SONT DANS UN TEL ÉTAT DE DÉGRADATION ?

C'est une question que nous avons posé à la dernière commission des travaux.

L'agglomération de Limoges ayant la compétence de l'entretien de la voirie, chaque année consienceusement les services de l'agglomération font un tableau avec une notation sur 20 de l'état de notre réseau routier.

Depuis la mise en place de l'agglomération, le Palais se classe dans les mauvais élèves avec une note de 10,5 pour 2017, (Feytiat par exemple est à 17,1) et depuis tout ce temps, nous ne rattrapons pas le retard, au contraire.

Pourquoi l'Agglomération ne met-elle pas le paquet, là où il y a du retard ?

Explication : Chaque année l'agglomération alloue à chaque commune une somme pour réaliser ses travaux de voirie, ce sont les élus de chaque ville qui déterminent quels travaux seront effectués .

Le problème est que le montant alloué à chaque ville est lié au montant des travaux de voirie réalisé l'année avant le passage à l'agglomération.

Ainsi Feytiat qui avait réalisé de très gros travaux reçoitla part du Lion et le Palais qui avait peu de travaux cette année- là perçoit un montant à réaliser ridicule.

Que nos élus à l'agglo et la majorité municipale ne soient pas capables de mettre les pieds dans le plat est dramatique pour notre ville qui voit sur un sujet aussi important l'intéret des Palaisiens mal défendu.

On peut comprendre qu'il fallait une règle au départ, mais 15 ans après c'est le bon sens (selon les besoins) et la solidarité qui doivent l'emporter sous peine de laisser à la traîne les villes en difficulté.