Pour une démocratie participative et écologique au Palais sur Vienne : le-palais-autrement.info

Notre action au Conseil Municipal

CR CM 19 juin 2018

Conseil municipal du 19 juin 2018 : un bilan 2017 adopté à l’unanimité, sans enthousiasme de notre groupe …

L’objet essentiel de ce conseil concernait l’adoption du compte administratif 2017 (bilan financier) et la révision des tarifs communaux à compter de septembre 2018.

Compte administratif 2017 du budget communal :

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT 2017 (A)

5 325 045, 40

RECETTES DE FONCTIONNEMENT 2017 (B)

5 993 568,02

RESULTAT EXCEDENTAIRE NET 2017 (B-A)

+ 668 522,62

EXCEDENT 2016

+ 3 167 351,86

EXCEDENT TOTAL CUMULE

+ 3 835 874,48

DEPENSES D’INVESTISSEMENT 2017 (C)

2 054 968,48

RECETTES D’INVESTISSEMENT 2017 (D)

680 388,01

RESULTAT DEFICITAIRE NET 2017 (C-D)

- 1 374 580,47

DEFICIT 2016

- 308 056,49

DEFICIT TOTAL CUMULE

- 1 682 636,96

Nous avons voté ce bilan car les chiffres sont le résultat des opérations comptables de l'année écoulée et un vote contre de nos 6 voix ne peut rien changer. Nous avons néanmoins indiqué que cela ne signifiait pas notre accord sur l’ensemble de ce bilan et les choix qui avaient été faits en 2017. Nous avons noté l’important déficit d’investissement dû essentiellement à la rénovation nécessaire des sols des courts couverts de tennis mais aussi aux aménagements supplémentaires des nouveaux vestiaires du football et de la nouvelle cuisine centrale.

Nous devons tenir compte de la réforme de la taxe d’habitation qui devrait affecter sévèrement les revenus de la commune déjà touchés par la baisse des dotations de l’Etat mais nous avons adressé un appel pour une meilleure réalisation en 2018 des travaux d’accessibilité qui font l’objet d’un engagement sur 6 ans auprès du Préfet et aussi pour la mise en œuvre d’opérations de maintenance dans les bâtiments publics autres que ceux ayant eu le bénéfice des investissements 2017, notamment dans les locaux sportifs qui après 40 ans sont dans un état préoccupant (ndlr: sols dégradés, ventilation déficiente, production d’eau chaude et douches souvent en panne, fuite en toiture, équipements obsolètes et isolation inexistante dont la réalisation permettrait des économies d’énergies …).

 

Donc, UNANIMITE sur le bilan financier communal 2017 et l’affectation des résultats sur 2018.

Compte administratif 2017 du budget AEP (production et distribution d’eau potable) : UNANIMITE

DEPENSES DE FONCTIONNEMENT 2017 (A)

465 265,79

RECETTES DE FONCTIONNEMENT 2017 (B)

463 513,03

RESULTAT DEFICITAIRE NET 2017 (B-A)

- 1 752,76

EXCEDENT DE FONCTIONNEMENT 2016

+ 133 924,58

NOUVEL EXCEDENT CUMULE

+ 132 171,82

DEPENSES D’INVESTISSEMENT 2017 (C)

190 051,18

RECETTES D’INVESTISSEMENT 2017 (D)

76 182,10

RESULTAT DEFICITAIRE NET 2017 (D-C)

- 113 869,08

EXCEDENT D’INVESTISSEMENT 2016

159 612,69

EXCEDENT CUMULE

45 743,61

Cette année encore, nous avons noté une augmentation des pertes sur les créances irrécouvrables de consommation d’eau (4 352,54 €), ce qui laisse à penser que le réglement des prestations de service public est de plus en plus négligé ou difficile à assumer.

Nous avons également interrogé sur le montant important des intérêts d’emprunts (10 798,49 €) au regard de ce budget annexe relativement modeste de l’eau qui n’a fait l’objet que d’un seul emprunt non coûteux en intérêts. La question est posée, nous attendons la réponse

Budgets supplémentaires général et AEP : Unanimité

Subventions exceptionnelles accordées à 2 clubs palaisiens pour aider à faire face aux frais supplémentaires engendrés par les déplacements sportifs et les frais d'arbitrage dans le cadre de la grande région Nouvelle Aquitaine (notre groupe – CD – est intervenu en faveur de ces demandes) et 1 pour l’association des artistes palaisiens qui ont réalisé 3 peintures offertes à Cadolzburg à l’occasion des 15 ans du jumelage de notre commune avec cette ville d’Allemagne. UNANIMITE 

TARIFS applicables à compter de la rentrée scolaire : Unanimité

Pour connaître les nouveaux tarifs à compter de septembre 2018 de l’accueil de loisirs, de la garderie, de la restauration collective, de l’atelier de musique et de danse, ainsi que du séjour à Meschers organisé dans le cadre des activités du centre de loisirs cet été pour les enfants de 9 à 12 ans, cliquer sur l’icône ci-joint

Il est à noter que cette année encore, ces tarifs subissent une hausse de 2%, sauf les tarifs de spectacles.

Aménagement : convention de partenariat avec la Chambre d’agriculture de la Haute-Vienne

La Chambre d’Agriculture de la Haute-Vienne propose un accompagnement spécifique aux collectivités qui souhaitent maintenir leurs espaces agricoles pour favoriser une agriculture périurbaine durable et de qualité, faciliter la transmission des exploitations et accompagner la professionnalisation de candidats à l’installation. La commune propose la convention établie pour ce partenariat au conseil municipal afin de l'aider à préserver ses espaces naturels et agricoles. UNANIMITE

Notre groupe saisit l’opportunité de ce sujet pour dénoncer l’abattage massif des arbres sur les parcelles voisines du carrefour de Juriol, y compris ceux qui bordaient le chemin d’accès aux bois près du Barrage, qui défigure ce site naturel privilégié en pleine zone urbaine qui offrait des ombrages prisés des promeneurs.

Rep : c’est une décision du propriétaire M. Lamy de la Chapelle qui a sans doute voulu tirer parti du bois présent sur ces 2 parcelles qui ne peuvent être classées en zone constructible car proches de la retenue de barrage ( ???...), il aurait été conseillé pour cette opération par un ingénieur de l’Office National des Forêts ( ???...). La commune doit parlementer pour récupérer l’accès aux bois, les amoncellements de bûches étant juste placés sur le chemin.

Les autres points du conseil n’ont pas été sujets à débat et ont été votés à l’unanimité :

- bilan des cessions et acquisitions foncières par la commune en 2017 (ndlr : quid de la maison proche du projet d’aménagement sur l’ex DB en standby, actuellement en vente ?)

- emplois communaux et recrutement de postes temporaires d’été ;

- acquisition à titre gratuit d’une parcelle rue Parmentier grévée d’hypothèque.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------