Pour une démocratie participative et écologique au Palais sur Vienne : le-palais-autrement.info

Milieu scolaire

Chronique d'une rentrée scolaire loupée au Palais sur Vienne

De gros problèmes pour deux groupes scolaires sur les trois existant dans la commune

Depuis mai 2014, les directrices des deux écoles J Ferry et J Giraudoux avaient pourtant bien fait leur travail, les prévisions d'élèves dans chacun des deux groupes étaient bien conformes au comptage effectué en ce jour de rentrée par l'inspecteur académique, alors pourquoi un tel cafouillage avec des classes ''petite section/moyenne/section'' de maternelle à 31 élèves et ''Grande section /cours préparatoire à 33 élèves à l'école J Ferry qui, sans être classée en zone prioritaire, scolarise les enfants des cités des Acacias, Jules Ferry et Brun, ce qui devrait nécessiter une attention particulière (multiplication des nationalités), notamment pour le cours préparatoire (CP) au moment de l'apprentissage à la lecture.

 

L’inspecteur académique connaissait parfaitement la situation en juin, malgré cela , il a choisi de fermer une classe dans cette école.

Il a choisi de laisser pourrir la situation pour pouvoir aujourd'hui demander à l'école voisine Jean Giraudoux de décider volontairement de sacrifier un poste pour le donner à J Ferry en acceptant par solidarité d'avoir des classes de 26 à 30 élèves pour les CM2. 

Comment expliquer que ce soit le jour de la rentrée que l'inspecteur ''découvre'' le problème ?

 A l'école J Ferry en présence des 33 enfants présents, et devant les responsables des parents d'élèves et des élus que nous sommes, l'inspecteur n'a pu que constater l'inacceptable situation.

Dans cette école qui devrait recevoir une attention toute particulière de la part des autorités compte tenu des enfants qu'elle scolarise, comment concevoir un apprentissage à la lecture avec 33 enfants

La réponse proposée par l'inspecteur a été simple : il n'a pas d'enseignant disponible d'où sa proposition de prendre un poste à l'école J Giraudoux ( on déshabille Pierre pour habiller Paul).

Les nombreux Parents d'élèves de J Giraudoux présents ( environ une centaine ) ce jour de rentrée ont découvert avec stupeur et colère le problème et ils ont immédiatement décidé d'attendre l'arrivée de l'inspecteur dans leur école, mais ils ont vite constaté le refus de tout dialogue de la part de l'inspecteur académique qui exigeait qu'ils sortent de l'école, accusant la directrice de ne pas l'avoir averti du comité d’accueil présent, sinon il ne serait pas venu... les mauvaises actions doivent se faire à l'abri de tout regard !

Demain va se réunir une réunion paritaire d'ajustement au niveau de l'académie, il faut qu'une solution soit trouvée pour J Ferry sans que cela se fasse au détriment d'une autre école.